S'installer

Formalités

Pour un voyage inférieur à 6 mois (180 jours), un passeport valide d’au moins 6 mois suffit.

Visas

Au-delà de 6 mois, un Visa avec ou sans permis de travail doit être demandé. Une carte de résident (Residente temporal) est alors délivrée. Elle est valable 1, 2, 3 ou 4 ans.

Autres statuts : Résident permanent, résident temporaire étudiant.

Tous les statuts, détails et documents à fournir sont référencés sur les sites internet :

Inscription au registre des Français à l’étranger

Elle se fait auprès du Consulat de France.

Une carte consulaire personnelle vous sera délivrée. Cet enregistrement vous permet d’être référencé et contacté par le consulat pour vous porter assistance en cas d’urgence. Il facilite vos démarches administratives et permet un enregistrement sur la liste électorale consulaire.

Renseignements et documents à fournir sur : Inscription au registre des Français à l’étranger

 

Emménager

Que vous organisiez seul votre déménagement ou qu’il soit pris en compte par votre entreprise, vous devez être rigoureux dans la liste des effets fournis au prestataire en charge du transport. Dans la mesure du possible, transportez avec vous vos objets de valeur. Les containers sont ouverts et les cartons fouillés, il est donc important de ne pas transporter de marchandises non autorisées et de bien protéger tout objet fragile.

Les branchements électriques sont en 110 volts. Ainsi, la plupart de vos appareils ménagers devront être branchés via un transformateur. Sinon, un simple adaptateur de prise suffira (Voir boutiques STEREN). Pensez à changer les ampoules de vos lampadaires.

Si vous avez des animaux : Chiens et chats, animaux de compagnie

Pour information, les annonces de ventes et recherches de tout objet peuvent être diffusées aux membres de Mexico Accueil.

Un courrier électronique “Bons Plans”  proposant des meubles et objets à vendre, en seconde main, est diffusée au fil de l’eau aux adhérents de Mexico Accueil.

(Pratique lorsque l’on déménage ou emménage).

Aux mois de juin et novembre, une collecte est également effectuée pour récupérer objets, jouets, livres et vêtements, afin d’organiser une brocante lors du Bazar de novembre, dont les bénéfices sont reversés aux associations caritatives soutenues par  Mexico Accueil.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des objets (peu encombrants et en bon état) qui ne vous servent plus.

 

 

 

Se loger

Le choix de votre logement doit être effectué en fonction de la sécurité du quartier, puis en fonction de la proximité avec votre lieu de travail et de l’école si vous avez des enfants.

Les quartiers les plus fréquentés par les expatriés sont :

  • Polanco (maisons et appartements), Lomas de Chapultepec, Lomas de Virreyes, Lomas de Tecamachalco (principalement grandes maisons individuelles ou en cerrada -résidence fermée avec gardien à l’entrée-),
  • la Condesa et la Roma (plus proches du centre historique, maisons et appartements),
  • San Ángel et Coyoacán (dans le sud).

Risques sismiques : les tremblements de terre sont parfois plus forts dans les quartiers de la Roma et la Condesa, il est donc important de s’assurer de la qualité/vétusté de son logement.

Si vous ne bénéficiez pas d’aide pour rechercher votre logement, le Guide de Mexico Accueil propose une liste d’agences avec, pour certaines, un personnel parlant français.

Si vous souhaitez vous installer en co-location, il existe des pages Facebook comme Français à la ville de Mexico (et zone élargie).

Les factures d’eau, d’électricité et de téléphone peuvent être établies au nom du propriétaire, dans certains cas. Ils pourront vous les réclamer lorsque vous quitterez votre domicile définitivement (qu’elles soient ou non à son nom).

Ces factures, même sans être établies à votre nom, peuvent vous servir de « comprobante de domicilio » nécessaire pour de nombreuses formalités administratives.

Très peu de quartiers dans Mexico sont desservis par le gaz de ville. Ainsi, il y a sur le toit des maisons généralement des réservoirs pour le gaz. Les compagnies livrent aux dates que vous déterminez avec eux. Un contrat peut être établi.

Le téléphone est distribué sous l’enseigne TELMEX.

Nous vous rappelons que pour appeler le Mexique depuis la France il faut faire le 00 52 suivi de l’indicatif de la ville à 2 chiffres (55 pour Mexico) suivi du n° de tel à 8 chiffres. Soit un total de 14 chiffres ! En outre, si vous appelez un portable, il faut rajouter un « 1 » entre le 52 et le numéro du portable à 10 chiffres.

Pour les portables, les enseignes Iusacell, Telcel… proposent de bons tarifs.

Il est possible d’acheter des cellulaires avec «prepago» sans présenter un visa. Pour un contrat, il est nécessaire d’avoir un visa à jour et les garanties financières demandées par les opérateurs (caution) sont élevées.

Pour la télévision, vous aurez TV5monde via Sky, Izzi, Cablevision…

 

Travailler

Renseignements, services et offres d’emplois sur le site de la Chambre de Commerce Franco-Mexicaine.

Si vous recherchez un emploi, nous vous conseillons de vous rapprocher de la Chambre de Commerce Franco-Mexicaine, qui diffuse des offres d’emploi et propose des ateliers (faire un CV, une lettre de motivation …) : http://www.franciamexico.com/

 

Écoles

Le Lycée Franco-Mexicain (conventionné AEFE) est situé dans le quartier de Polanco (Avenida Homero). Il accueille les élèves de la petite section de maternelle à la Licence professionnelle. Il a une antenne dans le quartier de Coyoacán (de la maternelle au collège) et à Cuernavaca (de la maternelle au collège).

La ville de Guadalajara compte également avec un lycée français conventionné AEFE (petite section de maternelle à terminale) et la ville de Querétaro propose un établissement d’enseignements français et mexicain conjoints, le Lycée Français international.

Dans les Lomas, l’Ecole Française Alexandre Dumas scolarise vos enfants en maternelle et primaire, les niveaux de maternelle ayant reçu l’homologation du ministère de l’Éducation Nationale en 2015, les niveaux suivants étant en cours d’homologation.

Certains parents scolarisent aussi leurs enfants dans des écoles mexicaines de la capitale. D’autres écoles (Enseignement universitaire, crèches, écoles internationales…) sont référencées dans le guide Mexico Accueil.

 

Se déplacer

Voiture : Beaucoup d’embouteillages… Patience, calme et prudence.

Le permis de conduire s’achète à la Delegación (environ 700 pesos, pas d’examen pour le moment sauf pour les mineurs).

Attention aux adresses identiques qui existent dans différents quartiers. Étudiez votre itinéraire avant chaque déplacement et identifiez votre lieu d’arrivée après l’avoir enregistré dans votre GPS, afin de ne pas vous retrouver dans des lieux non désirés.

Bus – Camion : Peu recommandés, ils peuvent faire l’objet d’attaque pour vol.

Autocar : Pour voyager  loin et économiquement entre les villes et les régions, Autocar première classe (Recommandé).

Métrobus : Á éviter aux heures de pointes et la nuit, mais connecte les différents quartiers. Wagons de tête réservés aux femmes et enfants pendant les heures de pointe.

Métro : Prix attractif : 5 pesos (idem pour le Métrobus), mais à éviter aux heures de pointe et la nuit. Wagons de tête réservés aux femmes et enfants  pendant les heures de pointe.

Pour vous déplacer en métro, nous vous conseillons d’acheter des cartes (moyennant 10 pesos) que vous pouvez recharger à votre guise car les files d’attente pour l’achat d’un billet peuvent être très longues ! Cette carte est valable aussi pour le Métrobus dont l’accès ne peut se faire que par carte.

Taxi : N’utiliser que les radio taxis et taxis de sitio. Ne jamais héler de taxi dans la rue, le prendre à la station.

Vélo : Beaucoup de pistes cyclables, et réseau Ecobici (Type Vélib’ à Paris) bien développé. Avec grande prudence toutefois, la circulation pour les vélos reste très dangereuse donc casque conseillé.

Applications utiles : Urban360 et Waze, Google Map…

 

La communauté française

La France développe avec le Mexique de nombreuses relations. On compte environ cinquante mille Français implantés dans tout le Mexique.

Cette communauté française est composée en grande partie par des familles franco-mexicaines. D’une part, celles de souche ancienne, principalement les « Barcelonnettes », venues s’installer au Mexique entre le début du XIXe siècle et la deuxième guerre mondiale, représentant les 2/3 de la communauté, et d’autre part, les Français qui résident au Mexique pour un séjour limité.

 

Parler espagnol

Vous trouverez sur Mexico plusieurs organismes ou écoles pour vous enseigner la langue (Alliance Française, l’Université (le CEPE de la Unam), Berlitz, etc…). L’anglais  n’étant utilisé que dans les entreprises internationales et dans les zones touristiques les plus fréquentées, au quotidien, c’est l’espagnol qu’il vous faudra parler. Vous pouvez aussi trouver des professeurs particuliers, via Facebook, comme Français à la ville de Mexico (et zone élargie).